Donate now

Here's my donation!

Yes, I want to support AMPO International
helping children in Burkina Faso.

Bank account: AMPO International e.V. | GLS Gemeinschaftsbank
IBAN: DE 80 4306 0967 1038 3287 00 | SWIFT/BIC: GENODEM1GLS

Faites un don

Voici ma participation!

Oui, je veux soutenir AMPO INTERNATIONAL et aider les enfants du Burkina Faso.

Bank account: AMPO International e.V. | GLS Gemeinschaftsbank
IBAN: DE 80 4306 0967 1038 3287 00 | SWIFT/BIC: GENODEM1GLS

Current

Articles du mois

L'assistant de l'ambassadeur d'Allemagne en visite au MIA/ALMA

Mme Tanja Isidore-Osterried, assistante de l'ambassadeur d'Allemagne au Burkina Faso s’est pris d’affection pour nos filles. Quelques semaines après une première visite, elle revenue passer la journée avec les filles et leur apprendre à confectionner des bracelets avec des fils et des perles.

Elles en étaient très heureuses et ont même souhaité d’autres séances. Une belle manière de donner de soi et de son temps.

Merci Tanja!

Cours de cheval pour les garçons

L’activité équestre se pratique tous les dimanches. La plupart des enfants sélectionnés pour cette activité ont vécu des traumatismes liés aux décès d’un ou des deux parents. Une fois par semaine un moniteur équestre apprend patiemment aux enfants à vaincre leurs peurs et à dompter les chevaux.

Nous sommes heureux de pouvoir offrir aux enfants en une seule activité qui allie art, sport et loisir!

Cours de natation pour les filles

Depuis la création de l’orphelinat fille, la natation a toujours eu une place de choix parmi les activités sportives Après une année de suspension pour cause de la COVID-19, c’est au grand bonheur des filles que cette année les cours de natation ont repris les week-ends.

.Certes la saison pluvieuse dure entre 3-4 mois au Burkina, mais savoir pourrait sauver en cas d’inondation. Les premières leçons avec les maitres-nageurs surtout à l’endroit des nouvelles qui n’ont jamais mis pied dans une piscine c’est de les aider à surmonter la peur de l’eau.

Au-delà du rafraichissement avec ces températures insoutenables, la natation permet de réduire le stress et de renforcer l’équilibre mental.

Un garçon de 11 ans...

Nous allons vous raconter l’histoire du petit garçon, patient de 11 ans, né dans un village de la province de YAKO situé à 103 km de 0uagadougou avec une malformation congénitale (sans orifice anal). Lors d’une sortie de l’équipe de Handicap Mobile de Ampo dans le village de Koro pour l’entretien et l’octroi des tricycles aux personnes vivant avec un handicap, l’équipe a été approchée par la famille avec l’histoire de la maladie de leur fils. Ils ont formulé une demande d’aide qui a été transmise à la responsable du dispensaire AMPO. L’équipe du dispensaire a immédiatement pris attache avec la famille et a fait venir l’enfant à Ouagadougou.

Selon les explications des parents une stomie (anus artificiel) avait été réalisée par une équipe médicale, malheureusement il n’y a pas eu de suivi.

Arrivés à Ouaga, une consultation en chirurgie au CHU Charles De Gaulle a été faite avec des examens à l’appui. Ces examens révelèrent également la présence d’une lithiase bilatérale qui a été opérée en fin mars 2021.

Vu la distance Yako–Ouagadougou et par souci d’un meilleur suivi, l’enfant et sa mère ont été hébergés à la Maison Reha de AMPO afin de pouvoir respecter les rendez-vous et surveiller la prise des médicaments prescrits. Une seconde intervention chirurgicale est programmée pour le rétablissement de la continuité digestive dans les semaines à venir après cicatrisation de la première intervention. En attendant il va beaucoup mieux et sa famille remercie nos partenaires d’Ampo kits qui prennent intégralement en charge les soins ainsi que la famille Lütz, grâce à laquelle lui et sa mère sont hébergés et nourris gratuitement.  

Nouveaux mini crédits pour les femmes

Le projet AMPO/P.P.FILLES à travers son volet Microcrédits vient en aide aux femmes et jeunes filles démunies en leur octroyant un appui financier pour commencer ou renforcer leur activité génératrice de revenus.

Chaque mois, les animatrices du projet rendent visite aux bénéficiaires sur  leur lieu de travail pour se rassurer de la bonne marche des activités et leur donner des conseils pour mieux rentabiliser leurs activités.

Retour

New